L'histoire du Yoga Iyengar

B.K.S Iyengar

Qui est B.K.S Iyengar ? 

B.K.S Iyengar, le fondateur du yoga Iyengar Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar, appelé B.K.S.Iyengar, né le 14 décembre 1918 à Bellur en Inde, est un maître de pratique du yoga. 
Affecté dans l'enfance d'une santé fragile l'obligeant à rester le plus clair de son temps alité, il est initié au yoga à l'âge de 16 ans par T Sri Krisnhamacharya. Il enseigne à Pune dès l'âge de 18 ans. 

Son engagement dans la pratique posturale et le pranayama le conduit à synthétiser une méthode complète et construite, accessible à tous. Son enseignement se diffuse en occident à partir des années 50. Il fonde, en 1973, son école, le RIYMI (Ramamani Iyengar Yoga Memorial Institute) à Pune en Inde, et accueille des étudiants des quatre coins du monde. 

Aujourd'hui, le yoga Iyengar est la méthode la plus pratiquée au monde. B.K.S. Iyengar est également auteur de 14 ouvrages pratiques et philosophiques traduits en 18 langues. Consacré par Time Magazine en 2004 comme l'un des 100 personnalités les plus influentes de la planète, il est aussi reconnu par le New York Times comme l'homme qui a le plus oeuvré à la diffusion du yoga en occident. Il meurt le 20 août 2014 à Pune à l'âge de 95 ans. 

Site officiel de B.K.S. Iyengar 

Article du Time Magazine

Patanjali enseigne le yoga

Qui est Patanjali ? 

La figure de Patanjali est auréolée de mystère. Est-il un personnage historique, est-il un personnage mythique ? Était-il un, était-il plusieurs ? 

Les traces qu’il a laissées situent son existence entre -500 et 200 après Jésus Christ. On attribue à Patanjali trois ouvrages majeurs : le Mahabasya (ouvrage sur la grammaire), le Patanjala (ouvrage sur l’ayurveda, médecine traditionnelle indienne), et les Yoga Sutra (ouvrage sur le yoga). On attribue ces trois ouvrages au même auteur au vu de la cohérence de l'ensemble : l’étude de la parole, du corps et de l’esprit constituent un tout dans la quête de compréhension de l’être humain. ​ 

La légende présente Patanjali comme un svayambhu, une âme évoluée incarnée volontairement dans le but d’aider l’humanité. 
Il est une incarnation d’Adisesa, le seigneur des serpents, descendu sur terre dans les mains jointes en prière de Gonika, une yogini qui demandait un fils digne de recevoir son enseignement. ​ 

Son ouvrage sur le yoga, les Yoga Sutra, est une référence sur la philosophie du yoga. Composé de 196 aphorismes, il explique comment vaincre les obstacles à l’évolution de l’individu : les souffrances physiques et les fluctuations du mental. 
C’est cela, le yoga : l’arrêt des fluctuations du mental. ​ 

En hommage à son œuvre, nous apprenons et chantons au début de chaque cours une invocation.

Statue de Patanjali

Invocation à Patanjali :

yogena cittasya padena vācām 
malam śarīrasya ca vaidyakena 
yopākarottam pravaram munīnām 
patañjalim prāñjalirānato’smi 
ābāhu purusākāram 
śankhacakrāsi dhārinam 
sahasra śirasam śvetam 
pranamāmi patañjalim 

Prosternons nous devant le plus noble des sages, 
Patanjali, qui apporta la sérénité de l'esprit par son œuvre sur le yoga, 
la clarté du discours par son œuvre sur la grammaire et la pureté du corps par son œuvre sur la médecine. 
Prosternons nous devant Patanjali, une incarnation d'Adisesa,
dont la partie supérieure du corps a forme humaine, dont les bras tiennent une conque et un disque, qui est couronné par le cobra à mille têtes.